Compte-rendu stage plongée souterraine du WE du 1er mai

lundi 29 mai 2017

J1 : 9 H au camping de Bourg St Andéol ; les 6 stagiaires et Philippe - 1er cadre - sont là. On s’installe dans les bungalows et après un petit café préparé par Céline qui sera notre « cook », on commence :
- présentation et organisation du stage par Philippe et quelques manip de matériel.
- arrivée de David qui se joint à Philippe pour la répartition et la préparation de la plongée de l’après-midi.

Céline est allée faire le ravitaillement complémentaire et gère le repas de midi qu’elle avait déjà bien avancé – super la quiche maison… surtout merci pour les idées de recettes que je copierai bien volontiers.

Ensuite, on va à la source « la goule de la Tannerie » que certains découvrent. Une vasque bien belle, l’eau est transparente, la falaise sert de repaire aux oiseaux nicheurs. Constitution des 2 groupes. On s’ équipe au soleil et une fois dans l’eau on vérifie le matos et son utilisation.

JPEG - 187.3 ko

Je pars en 1er avec Philippe et je retrouve avec joie les sensations connues il y a 2 ans lors de la journée découverte. L’eau est bien claire et la progression plutôt aisée ; même si je ne peux pas lire les manos (Philippe le fait pour moi), je m’applique à compter les inspirations / expirations pour changer d’embout et ainsi bien répartir la consommation d’air. Sans oublier de ne pas lâcher le fil d’Ariane déjà en place. Petit arrêt dans une cloche, quelques mots échangés et hop on repart le long de la ligne de vie – puis Philippe me fait remarquer les 100 m et quelques coups de palmes plus loin … me fait signe 1/2 tour. Je n’ai pas de montre donc je ne me suis pas préoccupée du temps passé.

Au retour, je pensais à la cloche et j’étais un peu déçue de faire déjà faire 1/2 tour … "j’y serai bien restée encore moi" ; je serai bien allée plus loin… Au sortir de l’eau, échange de matos avec le suivant et l’après-midi file vite. De retour au camping, il faut regonfler les bouteilles pour demain… opération bien compliquée car les compteurs électriques du camping sautent les uns après les autres … Les conversations continuent bien-sûr tout le long du repas et même après car on reprend le cours dont les thèmes sont "l’EFPS, la philosophie de la plongée spéléo et sur la logique de sécurité."

JPEG - 81.3 ko

J 2 : 9 H Petit déj – ça va c’est pas très tôt ! Puis cours sur la gestion et la consommation de l’air. Et idem que la veille, on prépare le matos pour la plongée de l’après-midi. On va changer l’ordre de passage et de cadre. Cette fois, on plonge dans la Goule du Pont ; c’est une grande vasque aménagée car autrefois elle servait de prise d’eau à la commune.

La descente est plus rapide que la veille avec un rétrécissement à – 12 m ; il faut toujours compter pour la gestion de l’air – je ne vois toujours pas les manos - puis on continue jusqu’à – 18 m et là surprise ! On croise l’autre groupe de plongeurs qui remontent du puits de 33 m. Que c’est beau ! L’éclairage est super car ils arrivent en file indienne. Ça me permet d’en profiter au maximum. Je ne bouge pas, je suis bien sagement restée « accrochée » au fil d’Ariane et j’en prendre plein les yeux ! Quel spectacle !

Puis chacun continue, eux filent devant et nous nous faisons aussi demi-tour. Je suis tout à mes pensées et j’en oublie complètement de compter… David ne me dit rien donc je consomme plus dans une bouteille que dans l’autre. C’est pas bien du tout ! Il me le dira seulement en sortant !!! Mea culpa ! Je sais qu’il faut être concentrée, bien penser à ce qu’on fait … mais le spectacle était si inattendu et si beau ! C’est ça aussi l’apprentissage ! Et c’est une erreur que je ne referai plus je pense !

Comme hier fin après-midi au gonflage et après le souper on retourne s’asseoir pour quelques diapos et commentaires sur "le milieu et ses spécificités". Ça fait de bonnes journées, bien remplies !

JPEG - 171.1 ko

J3 : petit déj plus tôt car nous devons vider, nettoyer et rendre les bungalows avant 10 h. Ensuite rdv à la Goule de la Tannerie pour mettre en applications quelques exos : mise en place du fil d’Ariane, gestions des imprévus (ex rupture du fil ou changement de galerie). Je plonge en second et je trouve de la « touille » comme ils disent … c’est-à-dire que l’eau est trouble et qu’on ne voit pas très bien. Mes prédécesseurs ont un peu « brassé » ; d’un autre côté ça permet d’être dans d’autres conditions et de s’adapter. Mais ça ne m’empêche pas de cheminer, de poser une nouvelle ligne de vie – heureusement les cailloux sont en place … je n’essaie pas l’autre exo, pas le temps… toujours bien contrôler la consommation et la répartition de l’air. Ça va, cette fois j’ai bien surveillé !

Il faut sortir et donner le matos à la suivante ; puis chacun tri et range le matériel ; y’a plus qu’à charger. A midi, le pic-nic préparé par notre cuisinière préférée est bien venu ! Avant le départ les deux cadres font un petit bilan de ces trois jours.

Le mien de bilan : je me suis régalée, j’adore être sous terre et j’aimais déjà la plongée sous-marine donc la réunion des deux ne pouvait que me plaire ! Côté technique, j’ai vraiment apprécié leur patience et la clarté des explications. À refaire pour se perfectionner et surtout pouvoir aller les accompagner un jour. Merci à Philippe et à David pour ce beau we

Une spéléo anonyme

Photographies : Céline, Florian, Nathanaël et Philippe


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois