Plongée à BSA

dimanche 15 avril 2018
par  Michel DY

Il était prévu une sortie découverte de la plongée souterraine via la FFS encadré par Philippe Bertochio, et assisté dans la surveillance en surface et pour l’habillage, ma pomme. Au vu d’une météo très pluvieuse durant la semaine, la sortie risquait de tomber à l’eau. Cela commencera par l’annulation de la plongée du samedi matin, attente des suisses pour savoir s’ils pouvaient annuler leur réservations du gîte, donc pas de plongée pour le samedi juste dimanche matin avec les Suisses, dans le goul du Pont qui reste abordable. Entre temps, on attendait des nouvelle du groupe de plongeurs, du samedi (Christian, David, Didier, Franz, Loic, Sylvain) test de la lampe de plongée méandre à -130 M. Samedi en fin de matinée, les Suisses reportent la sortie. C’est beaucoup de route pour une seule plongée. Pas trop content, je me tourne vers Fontaine Noire de Cize ou le Groin pour dimanche. Contact de Philippe le samedi soir, les collègues donnent de supers infos sur les conditions de plongée au niveau du goul du pont. La voiture étant déjà chargée, j’annule la plongée dans l’Ain pour aller retrouver Philippe et les autres en Ardèche.

JPEG - 157.8 ko

Dimanche 15, je ne suis pas le premier arrivé, les présentations faites déballage du matériel, programmes différents pour beaucoup d’entre nous. Pour ma part et avec mon petit niveau, je me cantonnerai à un BI 10l (test du scoot et étanchéité de la combi).

Les départs se feront en plusieurs groupe et quelques uns en solo Christian, Philippe et moi). Christian va plonger avec des bouteille pas franchement pleines, mais il ne respire presque pas. Philippe est en double recycleur... Mise à l’eau délicate pour moi, l’étanche ne l’est pas forcement. De l’eau rentre par un gant et par un pied, je ne supporte pas le fait d’avoir des gants... Mais cela va faire, le scoot fonctionne très bien jusqu’au puits, je le tire pour profiter pleinement de la descente. Arrivé à -50 je regarde si Philippe est là pour aller plus loin. Un peu peur, de la narcose, seul. Personne, je remonte tranquille en espérant le voir. Je ne le verrai qu’à la sortie. On a évité un télescopage. Philippe a lui aussi eu son petit problème, avec sa machine (mégalodon) et a du passer en injection manuelle, mais réalise une belle plongée jusqu’à -80m.

Pas de photo ou film de plongée la camera n’a pas supporté la profondeur, elle était bien limitée à 30 m...

Participant : Philippe Bertochio (meg/joki) et Michel Dy (BI 10L)


Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois