Plongée à fontaine noire de Cize

Les spéléo de l’Ain
mercredi 1er mai 2019
par  Michel DY

samedi 21 avril

Je me retrouve à Fontaine noire de Cise en présence de Dave Cave, Sandra Volmar et un autre plongeur. Sortie photo et découverte de la cavité pour deux d’entre nous et balade cool avec Dave.

Sandra part en premier voir l’inter siphon, pas de bol elle s’arrêtera là et fera trente minutes de photo dans le S1 dont un superbe auto portrait. On continue la découverte à trois. C’est agréable de plonger en dernier et de pouvoir admirer la galerie éclairée. Je ferai demi tour juste avant la dernière cheminée que nous avons grimpé avec Christophe. Au retour, la visibilité change avec les particules en suspension, j’éviterai donc le shunt pour leur laisser un max de visi. Je retrouve Sandra dans la vasque de sortie. Les deux autre sortiront dix minutes après, le temps de repérer le départ étroit dans la salle. En surface, je leur explique les passages, car ils comptent revenir mais cette fois en sidemount. Je les quitte pour retrouver la petite famille.

JPEG - 114.6 ko

dimanche 22 avril

Cette fois c’est parti pour le Bourbou avec les lyonnais. Christophe arrive en moto et n’ira pas sous l’eau. Il est d’astreinte. Dur pour lui. Je suis chapeauter par Cédric, pour un retour 1° classe dans la cavité. Ptit Lips sera à la gopro. Malgré mon passage en second la visi est plus qu’excellente. Dès quinze mètres, on voit bien le creusement dans l’argile les blocs. On fera une pause à la sortie du laminoir (45m). La visi est bonne, le cheminement se fait tranquille jusqu’au 80 m. Départ de la galerie latérale (N) au alentour de -14/-15m. Le départ est large. Encore un laminoir, cette fois c’est sur de la roche bien lisse. Par contre en hauteur c’est pas le top. Ptit Lips va tirer 20 m de fil en première avec arrêt sur rien et les volumes sont plus agréable, et avec du courant. C’est la seule zone où il fait toujours beau. Après vérification à la sortie, on serait parallèle au Suran. Peut-on émettre l’hypothèse du Suran souterrain ? Pendant la première, on file continuer de filmer jusqu’au 130/135m, c’est de la première pour moi. J’ai encore du gaz mais le mollet titille. Je tire sur les bras pour résister au courant, ne pas trop touiller, et éviter l’apparition de la crampe. C’est en me retournant que je m’aperçois que je ne vois plus rien.

JPEG - 81.7 ko

J’annonce le retour à mon binôme. Vive le courant ! Au retour, on est vite à la galerie des 80 mètres. Zone très propre pour moi. Par contre le retour, je resterai tellement collé au fils que je vais m’y accrocher. Merci à mon binôme pour le décrochage rapide. Cela permet de gagner du temps et de ne pas s’amuser à faire un décrochage de fil. L’étroiture de sortie me parait plus large qu’à l’entrée et qu’avant. un grand merci à Christophe qui va récupérer le matos et Cédric pour le déshabillage. Une plongée 1° classe.

JPEG - 44.5 ko


Agenda

<<

2020

 

<<

Mai

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois