TPS garant de la sécurité des plongeurs

Les spéléos de l’Ain
mardi 7 juillet 2020
par  Michel DY

4 et 5 juillet 2020

Pour être en sécurité en post siphon et derrière la trémie, nous avons fait le forcing pour une démo et deux essais du TPS.

JPEG - 39.1 ko

Samedi 4 juillet après midi le responsable transmission du SSF01 vient nous montrer la bête, et nous allons faire la mise en œuvre au niveau du tunnel de Drom.

Je me retrouve sous terre avec Christophe accompagné par Claude "le Grand Chef" qui va peaufiner notre installation et rechercher la petite aiguille qui vérifie le système et donne les informations sur le contact au sol. Il est vieux et sans ses lunettes. On aurai pu se marrer plus longtemps mais pas le moment, il fallait voir l’installation en surface. Chose que j’ai remarqué la boussole pour l’orientation des antennes se trouve dans la boite sous terre mais pas en surface.

Nous allons effectuer deux tests pour des épaisseurs de roche différentes. les test sont ok. On maîtrise la bête, et on récupère le matériel pour faire l’essai dans Fontaine Noire le dimanche avec benoît.

Le soir c’est la fête du club et le repas sera au niveau de la résurgence. Il risque d’y avoir du monde le lendemain pour porter.

Je dors vers le viaduc et un groupe de jeunes fumeurs de pétards fait la fête avec leur musique à fond. Une nuit blanche, heureusement que Christophe arrive tôt et que Benoît arrive pour 8h15.

On retrouve sur place le chef qui a pu se réserver le grangeon. Pendant la préparation du matos et le gonflage des blocs, on met au point la stratégie pour le TPS.

JPEG - 146.1 ko

On doit se retrouver à trois en surface. En fin de compte j’arrive à retrouver Michel Geoffray sur le chemin de FNDC. Il était parti sans téléphone et attendait au premier site. La préparation des plongeurs a pris plus de temps que prévue. Le chef étant parti chez lui prendre une douche nous ne le reverrons que pour le repas. La maxime du jour sera : "Si tu veux que l’AGEK se déplace fait un barbecue". Le dernier plongeur rentre sous l’eau et nous avons une bonne heure pour aller nous installer.

1er site à l’est du campement et la ligne haute tension encore plus à l’est. Aucun contact avec la roche. On fait des appels : rien ! On change de site pour aller juste au-dessus dans un chemin.

On regarde l’azimut et on part poser les antennes. Le travail est maîtrisé, chacun connaît maintenant son job. La flèche ne bougera que d’un cran vers le milieu. Le test s’avérera ok en surface 5/5. On décide d’aller sur le 2° site. La prairie de FNDC (pour les vieux et être sûr qu’ils pourront être à l’écoute). Le test est nickel ; il faudra juste faire attention si des voitures ou des promeneurs viennent sur le site. Le poste sera donc choisi pour les futures exploration en post trémie.

Je me change pour aller à la rencontre des deux loustics ; il va me falloir bien 10 minutes pour enfiler un chausson. Dans l’eau, je vire une palme trop de douleur. Je sortirai le S1 et entamerai le nettoyage de l’inter siphon à 4 pattes. Il va rester encore un peu de nettoyage à faire mais avec des moyens plus gros.

Voila l’aventure reprend. Christophe et Benoît merci pour le choix de ma chambre à coucher et le lit. Mais je pense refaire un essai dans le hamac, c’est juste une question de poids... et pas de picots.

JPEG - 48.7 ko

Participants :
- samedi : Christophe Pascal, Michel Dy (AGEK et SCAGAP) ; Michel Geoffray, Philippe Vermeil, Claude AIliot (AGEK)
- dimanche : Christophe Pascal /Benoit Bozon (plongeurs), Michel Dy et Michel Geoffray aux transmissions, en soutien Philippe Vermeil.


Agenda

<<

2020

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois