"Tracking" de chiroptères à St-Crépin

dimanche 7 août 2011
par  Philippe BERTOCHIO

Dans le cadre d’une mise à jour des données, la semaine du 4 au 10 juillet a été consacrée à l’étude de plusieurs espèces de chiroptères dans la zone "steppique durancien" Natura 2000.

Participants du club : Émilie, Christophe (pour la semaine) et Philippe (pour une nuit).

Rendez-vous donné au gîte de l’Argentière-la-Bessée à 19 heures pour un repas convivial et animé. Tous sont là et chacun y va de sa petite aventure de la nuit précédente. Petit à petit, le soleil descend. Les équipes se forment. Les missions sont réparties.

20h30, nous rejoignons notre position de départ. Avec Émilie, nous montons sur Puy-st-Vincent où une barbastelle marquée a été repérée dans la journée. Elle loge sous les bardages déformés par les intempéries. La veille, cette petite chauve-souris s’est faite attrapée dans la ripisylve de St-Crépin, à 17 km de là. Alors qu’elle est encore allaitante, la question est de savoir si elle parcourt ce chemin régulièrement, quel est son parcours et si elle chasse aussi ailleurs.

Marguerite à l'antenne et Nicolas à la boussole

22h, nous attendons depuis une heure au pied du bâtiment. Les rares touristes estivaux nous interpellent. Boussole autour du coup, antenne à la main à faire le pied de grue devant leurs fenêtres a de quoi les interroger. Mais plus le temps de la discussion, un premier chiroptère vient de sortir. Un second, mais toujours pas la nôtre. Le signal de l’émetteur n’a pas bougé. Ce sera la troisième. Une fois dehors, les choses vont vite. Elle plonge dans la vallée puis contourne le village par le nord pour monter à la station. Fenêtre ouverte pour laisser sortir l’antenne, nous montons sur les hauts de la station. Elle est là qui chasse autour des lampadaires, puis s’écarte à nouveau vers le Nord. Puis plus rien. Le signal est perdu. Elle jouera comme cela, à cache-cache avec nous toute la nuit. Nous la retrouverons à St-Crépin sur son terrain privilégié de chasse. Nous la reperdrons sur son retour pour la retrouver à nouveau à son gîte.

Emilie et Christophe recherche de jour un gîte

Au petit matin, avec les premières lueurs du jour, nous rentrons au gîte nous reposer avec le sentiment que ces quelques grammes de poil nous aura bien fait balader.

Impossible de vous dire tout ce qui s’est passé, il me faudrait une nuit entière pour vous le raconter. Le mieux est de venir faire l’expérience. Une nouvelle semaine de "tracking" est prévue fin août du 26 août au 2 septembre.

A contacter :

Emilie GENELOT

Chargée de mission Natura 2000

sites : Steppique durancien et queyrassin Vallon des Bans-Vallée du Fournel

Communauté de communes du Guillestrois : 04 92 44 05 39

Commune de l’Argentière-La Bessée : 04 92 23 20 94 (mercredi)

natura@guillestrois.com

http://www.hautes-alpes.n2000.fr


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois