Les explorations du club de 1997 et 1998

lundi 17 décembre 2012
par  Philippe BERTOCHIO

Cet article est paru dans la revue "Spélunca" n°78 du 3° trimestre 2000

Les Chourums Perchés

Commune de St Disdier en Dévoluy (05)

Entrée inférieure

X = 876,66 Y = 275,62 Z = 2290 m

Entrée supérieure

X = 876,73 Y = 275,63 Z = 2333 m

Découverts en juin 1996 sur la crête de l’Étoile, ils seront explorés le 4 septembre 1996 après une escalade au perforateur en falaise pour atteindre l’entrée inférieure. L’accès est difficile et long (3 heures). La cavité est déconnectée du réseau parti avec l’érosion, d’où la présence de deux entrées. Un puits caché sera découvert lors de la dernière séance topo avec Marie-Pierre MARTIN (Voconces de Briançon). Développement 163 m / Profondeur -67 m

Le chourum du Bout du Monde

Commune de St Disdier en Dévoluy (05)

X = 876,58 Y = 275,56 Z = 2300 m

A proximité des précédentes, cette petite cavité horizontale ne présente pas un grand intérêt. Développement 30 m / Profondeur -3 m

Le chourum de l’Araignée au Plafond

Commune de Pellafol (38)

X = 879,55 Y = 278,29 Z = 1655 m

Dans le vallon de Pivallon et au pied de la barre rocheuse délimitant les deux départements, l’entrée est découverte et désobstruée par l’auteur le 28/07/1997. Les deux galeries avals sont obstruées par d’importantes trémies. Développement 410 m / Profondeur -100 m

Chourum du Bellot

Commune : Agnières en Dévoluy (05)

X = 877,93 Y = 271,07 Z = 1690 m

Cette cavité est connue depuis longtemps jusqu’à 35 m de profondeur. Là, une trémie importante a épuisé deux premières tentatives de désobstruction. Pourtant, le courant d’air, particulièrement fort, apportait une motivation non négligeable. En octobre 1997, nous décidons de nous consacrer sérieusement à ce chantier. Dix séances à déplacer des blocs et installer une armature métallique en puits (-4 m) dans cette trémie presque verticale et cinq séances pour franchir le petit conduit de trois mètres pour arriver au sommet du premier puits de 11 mètres. La suite est un régal : P10, P4, un magnifique P30, P13, P14... Ensuite, le Dévoluy nous rappelle à l’ordre avec un infâme méandre actif de 70 m que Christian Kupiec et Didier Garreau ouvriront à la massette. Ce chourum s’arrêtera sur une grande salle chaotique où le courant d’air se perd dans des cheminées inaccessibles. Développement 378 m / Profondeur -186 m

Gouffre aux Corneilles

Commune de Champoléon (05)

X = 906,5 Y = 276,25 Z = 2260 m

Ce gouffre est un petit karst à lui tout seul. Situé sur la face Est du massif du Vieux Chaillol et au-dessus du refuge du Touron, il est connu depuis longtemps des bergers qui amènent leurs troupeaux s’abreuver. Cette montagne du Champsaur est constituée de roches cristalines. Sous le sommet du Vieux Chaillol (Vieux Caillou), le glacier de Malmort fond paisiblement dans le torrent de Malmort qui court sur le flysh gréseux. Mais quelques centaines de mètres plus loin, ce torrent rencontre un pavé de calcaire gris que l’érosion n’a pas encore totalement emporté. Le torrent bouillonnant n’a eu aucun mal à franchir ce bloc qui s’ouvre d’abord en canyon puis en perte. On peut suivre facilement le cour d’eau de la perte à la résurgence. Au milieu de la cavité, la lumière du jour arrive par un puits de 25 m qui a donné son nom au gouffre. C’est un lieu de nidification pour les Chocards faussement appelés Corneilles. Développement 126 m / Profondeur -45 m

Ont participé à ces différentes explorations : Stéphanie BERGE, Jacqueline OBNINSKY, Evelyne BONNAFOUX, Marie-Pierre MARTIN (Voconces), Hervé LECLERE, Yann CONSEIL, Christian KUPIEC, Stéphane ROGEAU, David PIEPLU, Jean-Yves BIGOT, Didier GARREAU et l’auteur.

Vous trouverez le compte rendu complet de ces explorations ainsi que les topographies dans le dernier numéro (20) de VOCONCIE, la revue du CDS05.


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois