Grotte des Archettes

samedi 26 janvier 2013
par  Philippe BERTOCHIO

Sortie le 19 janvier 2013 avec Raphaël, Audrey, François, Emilie et Christophe.

La journée commençait mal. Philippe, malade, reste au lit. Il pleut comme "vache qui pisse" et la route est longue pour rejoindre la vallée de l’Oule. Emilie et Christophe auront du mal à sortir de la couette...

Finalement, nous nous retrouvons tous au départ du sentier qui doit nous conduire, en dix minutes, à la grotte. Personne ne connaît l’entrée. Mais surtout, les pluies de la veille et du jour ont sérieusement gonflé la rivière. Les passages à gué sont devenus impossibles. Il nous faut faire de grands détours pour éviter l’eau sous une pluie toujours battante. Une fois, nous serons obligés de traverser la rivière. Avec moult précautions et l’aide de petits bouleaux, nous traversons. Mais François n’a pas choisi le bon arbre qui casse net et le contraint au plongeon.

Ensuite, la séance de jungle pour trouver l’entrée met les nerfs de tous à rudes épreuves. Finalement, l’entrée sera découverte bien plus haut que prévue mais surtout sous le sommet d’une falaise, à l’arrière d’une petite terrasse herbeuse.

L'entrée vue depuis le sommet de la falaise (photo : F. Parrini)

Enfin, nous trouvons tous un peu d’abri et de sec dans la galerie d’entrée. Ce n’est que de courte durée car après dix mètres, une première flaque dans un point bas nous impose un passage dans le pédiluve. Guère plus loin, une nouvelle flaque, plus humide encore. Christophe la passe rapidement pour renseigner tout le monde sur l’intérêt de la suite. Il revient en déclarant qu’il y a ensuite cent mètres debout. Encouragé, nous passons tous. Mais notre optimisme nous a fait entendre ce que nous rêvions d’entendre. Il s’agissait de cent mètres de boue...

La troisième flaque, encore plus basse et plus étroite, a raison de notre motivation. Seul Christophe va y faire un tour pour constater que la suite n’est pas mieux. Làs, nous faisons demi-tour pour enfin pouvoir aller se mettre au sec à la maison. Mais il faudra encore attendre quelques heures !

La belle et la bête... (photo : F. Parrini)


Commentaires  forum ferme

jeudi 31 janvier 2013 à 18h33

Oh mais ce n’était pas si horrible que ça ! Il est possible de passer les passages bas sans (trop) se mouiller, c’est une joli cavité, avec même qq concrétions ! Certes il y a un peut de boue... mais c’est bon pour la peau ! Christophe

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois