Traversée Garde Cavale

vendredi 8 février 2013
par  Christophe BOULANGEAT

traversée Trou du garde /Creux de la Cavale massif Revard Feclaz - Savoie Marc, François, Christophe

Suite à une proposition de Jacques Morel du Chourum de Veynes, la traversée Trou du Garde /Creux de la Cavale est programmée en hiver le 26 janvier 2013, en période de basses eaux. Un groupe important de 16 personnes est constitué, tous motivés d’en découdre avec cette traversée mythique aux cotés de Jac ! Nous étions trois du Spéléo Club Alpin de Gap, François, Christophe et Marc, humble rédacteur de cette note. Trois spéléo du club de Veynes étaient également de la fête, Jac et nos deux urgentistes de l’hôpital, Félix et Benjamin. Les autres volontaires venaient de Savoie, des Cévennes, des Bouches du Rhône et de l’Hérault. Cette joyeuse équipe s’est donc retrouvée le vendredi soir au gite du Chatelard au cœur du massif des bauges en Savoie. Ça caillait dehors et le plafond bas nous faisait presque regretter le soleil des Hautes Alpes mais ne soyons pas chauvins, il y avait un paquet de neige bien poudreuse (on ne peut pas tout avoir). Samedi matin, pendant qu’une petite équipe partait en ski de fond vers le Creux de la Cavale pour équiper de trou de sortie, le gros du groupe s’est engagé dans le Trou du Garde, non sans avoir brassé quelques temps avant de trouver l’entrée perdue en forêt sous plus d’1,5 m de poudreuse. Première corde à installer puis nous trouvons rapidement les cordes en place à demeure. Ambiance hivernale François a l'entré du trou du Garde Conduit par une équipe de choc dans ce labyrinthe, la progression se déroule raisonnablement bien malgré le nombre. Au bout de deux heures, l’équipe partie équiper la sortie nous rejoint. Difficile ensuite de décrire la progression sur ce réseau déjà très long (4800 m sur un total du réseau de 50 000 m) . Tout y est, des puits jamais très hauts, quelques étroitures bouseuses, des jolies galeries, des très belles portions en rivière et ce fameux bain turc qui finalement s’est bien traversé avec de l’eau à mi-cuisses. Trou du Garde une des nombreuses rivières Et le clou de la journée, une sortie sur cordes gelées, avec l’onglée en prime et les mousquetons pris dans la glace qui ne s’ouvraient plus, saloperie ! Mais avec un comité d’accueil au top avec thé chaud,avant un retour vers les voitures de nuit sous le clair de lune. Au total 10 h30 passés sous terre pour la dernière équipe à la récupération des dernières cordes. Superbe sortie, physique à souhait dans une ambiance du tonnerre. Un grand merci à jacques et à toute son équipe de joyeux lurons. Finalement l’appellation sortie Spéleo Secours au Trou du garde était usurpée ! Marc


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois