Chantier en Ardèche

samedi 20 novembre 2010
par  Philippe BERTOCHIO

Participation de Christophe à l’opération OSEE du 15 au 19 novembre 2010

En début de semaine devant une pluie battante qui nous interdit l’accès à la cavité, avec un autre artificier nous décidons de suivre le ruisseau de surface vers l’aval.

Nous voici devant une première perte, puis une autre. La première perte, c’est celle de la trémie. Elle est sur le siphon de la dragonnière à l’aplomb, et en amont de la balise, derrière le bouchon de sable.

Donc très proche d’Eric (en développement seulement). Elle s’ouvre à trente mètres de déniveler sous le puits de Ronze. Sa largeur ne dépasse pas 20cm sur 1m mais elle absorbe rapidement l’eau.

Direction le PC, pouvons nous attaquer la perte ? Ouai ! Allez y.

Ni un ni deux, mais trois spéléos et BOUMMMM : -1 mètre, on descend et l’eau aussi... Jean-Louis est persuadé lui aussi de l’importance de cette perte. Timidement d’autres spéléos se greffent à l’équipe. On peut vous aider ? Moi j’ai un burineur ! je le ramène.

50cm de plus, puis 1m, nous sommes plus nombreux à la perte qu’au PC ! Une déviation du ruisseau est mise en place pour les jours de grosse pluie. Il nous faudrait un radar de sol ! Et peut être une SAIVIE (mini caméra). OK on voit ça ! Un perfo pneumatique serait aussi en commande.

On nous écoute, enfin.

Nous devons rentrer chez nous après plusieurs jours de travail sur site : profondeur max -3m, en pleine roche. Voila le chantier de la perte de la trémie est lancé !

Un grand merci à Bernard et sa compagne, pour leur soutien et l’hébergement sur le VVF de Méjanes.

Christophe



Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois